Cette nouvelle année débute bien tristement...

Dessiner m'a rendue plus libre de jour en jour et je ne peux me résoudre à en avoir peur. J'ai perdu mes pères... Je taille mes crayons et je fais le plein d'encre car ce n'est pas fini...

Nous allons nous relever, nous unir et continuer...

charliehebdo